Astrophysique de laboratoire

Astrophysique de laboratoire

Les phénomènes physiques et les conditions extrêmes de la matière, typiques d’une multitude de situations astrophysiques, peuvent être reproduits en miniature en laboratoire grâce aux lasers de puissance.
Citons comme exemples les variables cataclysmiques, les explosions de supernovæ, les jets d’étoiles jeunes, les intérieurs stellaires et planétaires.
Ces études expérimentales, associées aux modèles théoriques et numériques, complètent les observations astronomiques (télescopes, missions spatiales, etc.). Cette discipline, appelée « Astrophysique de laboratoire » est née dans les années 1990 aux États-Unis et est aujourd’hui un pilier des programmes scientifiques des grands installations lasers dans le monde.